Mobilisation Don du Sang

 

 

dahbia

 

 

 

 

 

 

Le don de sang une expérience à vivre et à faire vivre…

 

Banlieue Plus a souhaité pour la journée de la femme, mener une action symbolique faite par des femmes.

A ce jour, « aucun traitement ni médicament de synthèse ne peuvent encore se substituer aux produits sanguins.
Irremplaçable et vitaux, ils sont indiqués dans deux grands cas de figure:
les situations d’urgence (interventions chirurgicale ou en obstétrique en cas d’hémorragie suite a un accouchement), et, les besoins chroniques (drépanocytose, leucémies…). « 
Les besoins de sang sont de plus en plus importants sur le territoire, mais ne sont pas couvert malgré les 3 millions de dons recueillis chaque année.
NAISSANCE DU PROJET

 

 
Cette action est née d’un constat professionnel.
Infirmière en hématologie depuis quelques années, je suis quotidiennement confrontée aux transfusions sanguines, nécessaires aux patients pour pallier aux différentes carences induites par les chimiothérapies anticancéreuses.
Il faut pour certains patients des transfusions régulières afin de stabiliser leur état général, car toutes ces carences sont un réel danger pour leur santé.
Aujourd’hui, tous comprennent l’importance du don de sang, mais malheureusement ils ne peuvent plus y prétendre car il faut savoir que toutes personnes ayant reçu une transfusion sanguine ne pourra plus être donneur.
Nous assistons régulièrement à des campagnes de mobilisation au don de sang, que ce soit dans les 155 sites fixes de l’EFS (Etablissement français du sang), lors des 40000 collectes mobile, ou lors de manifestations organisées par des associations (Laurette Fugain, association Ti’toine.).
Malgré cela, les besoins ne sont toujours pas satisfaits car nous sommes encore régulièrement confrontés à des pénuries, notamment de plaquettes et de moelle osseuse.
Certaines personnes verbalisent leurs appréhensions quant au déroulement du don de sang,  » est ce que ça fait mal? »,  » vais-je être malade? »,  » combien de sang prend ton? »,  » est ce que ça dure longtemps? »
De ce fait, ils ne font pas cette démarche.
Le don de sang n’est pas douloureux, on ne sent que l’aiguille lors de la ponction.
Il dure peu de temps pour le sang total et un peu plus pour les plaquettes.
Nous avons donc fait appel à quelques femmes, notamment celles de Banlieue Plus, afin de mener à bien ce projet et de fédérer un maximum de personnes par la suite.
Le don de sang est un acte anonyme et gratuit, basé sur le volontariat.
 
COMMENT DE DEROULE UN DE DON SANG ?
 
Prendre un bon petit déjeuner ou déjeuner.
Se rendre dans un EFS (Etablissement français du sang).
Enregistrement du donneur auprès de la secrétaire de l’EFS (il faut se munir d’une pièce d’identité).
Questionnaire pré-don à remplir, entretient individuel avec le médecin qui s’assure qu’il n’y aura aucun danger, aussi bien pour le donneur que pour le receveur.
Passage en salle de prélèvements après accord du médecin.
Prise en charge par les infirmières diplômées d’état (installation sur fauteuil, explications du déroulement du don…).
Contrôle du taux d’hémoglobine par voie capillaire (depuis 2009, le don est possible uniquement si le donneur n’est pas anémié).
Prélèvements de tubes échantillons afin d’analyser le sang du donneur, puis mise en place du système pour procéder au prélèvement de sang qui dure de 5 a 10 minutes.
Une fois la poche de 450 a 500 ml prélevée, retrait du système de ponction, mise en place d’un pansement compressif qu’il faut garder 2h30.
Repos nécessaire de quelques minutes, avant de se lever, afin de prévenir un éventuel malaise.
Explications concernant le post don données par les infirmières, prospectus a l’appui. Invitation en salle à manger pour prendre une collation. Un délai minimum de 20 minutes est nécessaire avant de quitter l’EFS, ce qui permet au personnel de garder un œil sur le donneur et de mettre à l’ écart tout risque de malaise.
Nécessité de bien s’hydrater par la suite pour pallier au volume de sang retiré.
Il faut compter environ 45 minutes pour le déroulement du don, toutes étapes confondues.
 
BILAN DE LA JOURNEE DE MOBILISATION
 
Le bilan de cette journée a été positif, nous avons réussie à mobiliser quelques femmes rapidement, pour cette noble cause.
Pour la plupart ce fut une première, elles ont réalisé que finalement ce n’était pas un acte difficile, pour un enjeu aussi important.
L’objectif prochain est de renouveler l’expérience et de motiver notre entourage et proches.
Nous espérons qu’à travers cette expérience d’autres pourront rejoindre Banlieue Plus dans cette démarche.
Je tiens à remercie MME TAIEB, responsable de l’EFS situé à l’Hôpital AVICENNE (Bobigny), pour nous avoir permit de prendre des photos au sein de son établissement, ainsi que Meriem, Sonia, Hanan, Ouarda, Sabrina, Lucie, Zora, Nathalie, Sabine, Aurélie et Aliénor, qui ont répondu présent pour cette belle action, et le personnel de l’EFS pour leur accueil, leur sourire et leur prise en charge.
Pour tout renseignement complémentaire concernant le don du sang, je vous invite à consulter le site www.dondusang.net où vous pourrez trouver toutes les réponses à vos questions, ou contacter l’un des EFS (Etablissement Français du Sang) proche de chez vous qui vous mettra en contact direct avec le médecin présent sur le site.
 
Dahbia pour Banlieue Plus

About Author: admin