Elle ouvre d’autres mondes aux jeunes des quartiers

5378799_11-1-1711774679

Rachida Grairi a fondé le Club France Réussite, qui organise des visites dans des entreprises prestigieuses. (LP/P.A.)

« Les métiers de prestige et de haut niveau doivent aussi être destinés aux jeunes des quartiers ! » Rachida Grairi, la fondatrice du Club France Réussite, a grandi à Stains, en Seine-Saint-Denis, avec pour seul horizon un BEP Secrétariat. « Je n’avais pas d’informations, je ne savais même pas que Sciences-po existait », se souvient celle qui aura fini par faire carrière dans l’armée, de formations en échelons, jusqu’à devenir sous-officier. « Je m’étais toujours dit qu’un jour je m’engagerai pour le droit à l’information, le droit de choisir son orientation, pour lutter contre l’autocensure, celle qui fait qu’on se dit : C e n’est pas pour moi. » Avec le Club FR, elle se démène pour activer ses réseaux afin d’organiser rencontres et visites pour des jeunes issus, comme elle, de quartiers difficiles. Des jeunes de la ville où elle habite désormais, Boulogne-Billancourt, venus de la cité du Pont-de-Sèvres où elle travaille avec le centre social. Mais aussi de Nanterre, où elle est en contact avec les associations Zy’Va et Banlieue Plus, mais aussi de Seine-Saint-Denis ou du Val-de-Marne… Depuis ce printemps, outre TF 1, et avant l’Assemblée Nationale cette semaine, ils ont déjà pu visiter l’Institut national des métiers d’art à Paris et rencontrer joailliers, céramistes ou souffleurs de verre, mais aussi un aérodrome où les attendaient pilotes et mécaniciens, ou encore une base interarmées et même… les cuisines de l’Elysée ! « Je veux les emmener dans des lieux exceptionnels, pour leur montrer qu’ils sont accessibles », sourit Rachida Grairi.

http://www.leparisien.fr/espace-premium/hauts-de-seine-92/elle-ouvre-d-autres-mondes-aux-jeunes-des-quartiers-17-12-2015-5378799.php

About Author: admin